Uncategorized

Les Marocains d’Andalousie attendent avec impatience l’Opération Marhaba 2022

marocains algeciras operation marhaba

Les Marocains d’Andalousie attendent avec impatience l’Opération Marhaba 2022.

Les Marocains résidant en Andalousie sont heureux depuis l’annonce de la reprise prochaine de l’Opération Marhaba, dont les éditions de 2020 et 2021 avaient été annulées par le Maroc en raison de la crise sanitaire et des tensions avec l’Espagne.

L’annulation de l’Opération Marhaba au cours des deux dernières années a affecté beaucoup de familles marocaines en Andalousie, comme celle d’Adnan, résidant à Grenade depuis quinze ans. « Ça a été deux années très dures. […] J’ai ma mère au Maroc et je devais lui rendre visite tous les deux mois. J’ai dû prendre l’avion et ça coûtait 500 ou 600 euros, en plus de ce que je dois débourser pour louer une voiture afin de me rendre dans la ville… », confie-t-elle à Nius.

Adnan a également ressenti les effets pervers de la fermeture des frontières sur son restaurant spécialisé dans la cuisine arabe. « Je l’ai ouvert en janvier 2020 et en mars, la crise sanitaire s’est installée. Je me suis retrouvée à payer des dettes », explique-t-elle. Comme Adnan, plus de 3 millions de Marocains résidant en Europe n’ont pu se rendre au Maroc pendant les vacances d’été. « Il n’y a pas que les Marocains qui rentrent chez eux, il y a aussi beaucoup d’Espagnols qui vivent au Maroc », souligne Ahmed, un Marocain qui exerce la profession d’avocat à Jaén et qui réside également à Grenade.

Notre vie est entre deux frontières, et pour nous, la franchir est l’étape préalable aux retrouvailles. C’est pourquoi même si c’est un voyage très fatigant, nous l’effectuons avec beaucoup de joie et d’enthousiasme », précise Ahmed. Et d’ajouter : « En 2020, je n’ai pas pu me rendre au Maroc et l’année dernière, j’y suis allé pour 18 jours en août. Un séjour assez court pour passer du temps avec ma famille que je n’ai pas vue depuis presque deux ans ».

FERRIES MAROC

Billet bateau Maroc – Sète Tanger – Sète Nador – Marseille Tanger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit − un =