Uncategorized

Opération Marhaba. Les navires, les compagnies, le pavillon marocain, les réservations, la hausse des prix,… tout sur la traversée maritime

Opération Marhaba été 2022, les compagnies maritimes

Opération Marhaba. Les navires, les compagnies, le pavillon marocain, les réservations, la hausse des prix,… tout sur la traversée maritime

Cette année, tout porte à croire que les arrivées des MRE vont battre des records. Ce sont près de trois millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui sont attendus au Maroc, avec notamment une grande affluence prévue pour l’Aïd Al Adha. Ainsi, après deux ans d’interruption sur fond d’une crise sanitaire inédite, l’opération Marhaba devrait démarrer en mi-juin, avec à la clé une batterie de mesures pour assurer un transit fluide des Marocains du monde. En situation de quasi-monopole de la traversée sur le détroit de Gibraltar, les compagnies maritimes étrangères se frottent aussi les mains. Voilà tout ce qu’il faut savoir sur l’opération Marhaba 2022.

En perspective du lancement de l’opération, d’importants dispositifs opérationnels ont été prévus pour garantir les conditions d’une traversée sûre et fluide aux Marocains du monde. Ces dispositifs ont été définis dans le cadre de la commission mixte maroco-espagnole de transit.

Dans ce sillage, le ministère du Transport et de la Logistique a mis en place un important plan de flotte adapté aux infrastructures portuaires, aux capacités de gestion des flux, et au trafic prévisionnel attendu.

32 navires mobilisés pour quelles liaisons ?

Globalement, un total de 32 navires a été mobilisé sur l’ensemble des lignes maritimes reliant les ports marocains aux ports espagnols, français et italiens. Ces navires auront une capacité totale d’environ 478.000 passagers et 123.000 voitures, à travers 571voyages hebdomadaires.

Les lignes maritimes avec l’Espagne, qui représentent 95% du trafic de passagers, connaîtront l’affectation de 23 navires, dont 14 destinés aux passagers sur la ligne principale Tanger Med – Algésiras, en plus de deux navires dédiés au transport de marchandises (camions), selon le ministère. Ces navires permettent d’assurer 47 voyages quotidiens, avec une capacité d’environ 40.000 passagers et 11.000 voitures, soit une augmentation de 4% par rapport à 2019.

En détail, les 32 navires mobilisés sur l’ensemble des lignes maritimes seront déployés ainsi :

-Tanger-Algesiras : 14 navires pour 329 liaisons par semaine avec les compagnies AML (Maroc), Balearia, FRS Iberia, RFS (Maroc), Trasmediterranea, Intershipping (Maroc)

-Tanger-ville-Tarifa : 4 navires pour 168 liaisons par semaine avec les compagnies FRS Iberia, Intershipping (Maroc)

-Nador-Almeria : 4 navires pour 48 liaisons par semaine avec les compagnies Balearia, Trasmediterranea

-Tanger Med-Marseille : 3 navires pour 3 liaisons par semaine avec la compagnie Méridionale

-Tanger Med-Barcelone-Gènes-Sète : 3 navires pour 5 liaisons par semaine avec les compagnies GNV, Balearia

-Nador-Sète : 3 navires pour 5 liaisons par semaine avec les compagnies Balearia, GNV

–Nador-Barcelone : 2 navires pour 3 liaisons par semaine avec la compagnie GNV

–Al Hoceima-Motril : 1 navire pour 4 liaisons par semaine avec la compagnie Trasmediterranea

– Tanger Med-Citavecchia : 1 navire pour 2 liaisons par semaine avec la compagnie GNV

– Nador-Motril : 1 navire pour 7 liaisons par semaine avec la compagnie Trasmediterranea

Des prix des billets qui repartent à la hausse et vendus uniquement sur réservation.

FERRIES MAROC

Billet bateau Maroc : Sète Tanger, Sète Nador, Marseille Tanger, Algéciras Tanger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 7 =