ports espagne

L’embouteillage de MRE continue à la frontière de Sebta

embouteillage monstre sebta mre 02d62

L’embouteillage de MRE continue à la frontière de Sebta

Le port de Sebta reste débordé par le flux de Marocains d’Europe en provenance d’Algésiras à destination du Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba. Le week-end dernier, quelque 90 000 MRE ont passé plus de cinq heures d’attente à la frontière de la ville autonome avant d’entrer au Maroc.

L’augmentation de 45 % du flux de MRE à Sebta par rapport à 2019, a entraîné un embouteillage monstre à la frontière de Tarajal le week-end dernier, le premier du mois de juillet qui annonce le début de la saison estivale. Les contrôles sanitaires et documentaires “stricts” effectués par la police marocaine des frontières ont amené les MRE à passer plus de neuf heures d’attente avant d’accéder au Maroc.

La célébration de l’Aïd al-Adha prévue le dimanche 10 juillet au Maroc aurait provoqué cet embouteillage inédit du week-end dernier. Lundi, l’Exécutif local a indiqué dans un communiqué que les mesures ont été prises pour « accélérer » le passage des MRE. Et pour leur permettre de se rafraichir dans la zone d’attente où aucun café ou restaurant n’est installé, des packs d’eau et de la nourriture leur ont été distribués.

En prévision du flux qui continuera d’augmenter au cours des prochains jours, les autorités de Sebta ont prévu d’installer de nouvelles toilettes et bâches dans la zone d’attente. Selon la délégation du gouvernement, près de 3 000 véhicules arrivent quotidiennement au port de Sebta depuis Algésiras à destination du Maroc. Les MRE choisissent de plus en plus cette option moins coûteuse (170 euros pour l’aller-retour) par rapport aux liaisons directes vers Tanger Med (360 euros).

FERRIES MAROC

– 25 % Billet bateau Maroc : Sète Tanger, Sète Nador, Marseille Tanger, Algéciras Tanger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 1 =